Home / Electrique / Les avantages et inconvénients du chauffage au sol

Les avantages et inconvénients du chauffage au sol

Le chauffage au sol est un mode de chauffage qui ne date pas d’hier. Déjà à l’époque des anciens Romains, les foyers utilisaient ce système pour chauffer leurs habitations. Ce système consistait à augmenter la température de l’air ambiant d’une pièce, en allumant un feu dans une cavité située en dessous du sol. Aujourd’hui, le chauffage au sol est toujours utilisé, mais les dispositifs sont bien plus modernes et plus performants. Mais quels sont les avantages et les inconvénients du chauffage au sol ?

Les avantages du chauffage au sol

Un chauffage au sol est un mode de chauffage où le dispositif est encastré dans le sol. Autrement dit, le chauffage au sol est totalement invisible. Ce qui est déjà un bon point.

Outre le côté esthétique, comparé aux radiateurs, le chauffage au sol diffuse une température plus basse et sur une plus grande surface. Par ailleurs, les dispositifs de chauffage au sol peuvent être alimentés de deux façons différentes : soit à l’eau chaude, soit à l’électricité. Les foyers ont donc le choix. Mais quelle que soit l’alternative choisie, ces systèmes invisibles nécessitent très peu d’entretien.

Dernier point et non des moindres, le chauffage au sol peut être combiné à d’autres modes de chauffage (chauffage par isolation, géothermique, par panneaux solaires, etc.).

Les principaux inconvénients du chauffage au sol

L’installation du dispositif est le principal inconvénient du chauffage au sol. Etant donné qu’ici le dispositif sera encastré dans le sol, l’installation ne peut se faire que dans une nouvelle habitation en cours de construction ou dans une habitation en cours de rénovation. Bien que l’opération soit réalisable, installer ce type de dispositif dans les habitations plus anciennes est à la fois risqué et difficile.

En optant pour un chauffage au sol, il sera malheureusement impossible ou du moins, il est fortement déconseillé de couvrir le sol de tapis et de moquette. En effet, ces couches superficielles pourraient bloquer la chaleur diffusée par le dispositif.

Par ailleurs, le chauffage au sol n’est pas un mode de chauffage instantané. Il faudra donc un certain temps au dispositif pour devenir suffisamment chaud et pour se refroidir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *